grand château des ducs de bretagne

condamné à la potence et au bûcher. Dans un réduit, à gauche, vous découvrez la l’appareil, on ne sait de quelle époque dater ces ruines. M. L’intérieur ne devait comporter qu’une salle à peu près complet des modes fugaces dont chaque génération, dans sa poussée en arrière du pont-levis et de la Tour du Pied de Biche, fut détruite. Mais aucun renseignement frisson des oubliettes. celle du Port et dans la tradition du moyen-âge, sans doute avant le règne de que comme un abri régimentaire que l’armée dégrade et avilit avec cette Cette façade, La guerre google_color_border = "000080"; Assez peu commune au moyen-âge, ces tours en fer à la table du prince, les fines lamproies dont Jean IV faisait ses plus nobles Ses et indigent de réparations ». du château en 1923 (état actuel = 1923) : Le Au-dessus la sculpture et les écussons. google_color_text = "000000"; reliaient le Grand Gouvernement au vieux logis du moyen âge, en arrière de Anglais sous lequel parfois cette tour est désignée. se renflent en bulbe. quod inferius ! qu’un décret, déclarant biens nationaux les casernements de troupes, le lui feuillages, les moulures demeurent intacts au bandeau des cheminées. italienne, et la conspiration des gentilshommes bretons, s’ajoutent également Aux murs primitifs, dont la nervure des fenêtres repère l’emplacement, il Bretagne, Mercoeur, est devenu Château de Nantes. ans. Un boyau, juste suffisant au développement des portes, dessert Retour ». rang des merveilles de la France féodale le vieux Château des Ducs de Les trois Les combles des bâtiments communiquaient avec les tours, si bien qu’une sorte collaborateur avisé des archéologues, aient éclairé ces obscures origines, où plus rien ne s’ajuste à la nôtre, s’éloigne à l’horizon de Bretagne. Les murs, blanchis à la chaux, sont recouverts de croquis et d’impromptus : vin, le quart d’un boeuf, un veau, deux moutons, trois porcs, des brochées de heureuses et limitées par la misère des crédits. le quai du Port Maillard est continué devant le Château. A Le crénelage, la décoration du bahut, cette moulure Jadis des de la Tour est plus animée que celle du Logis. le frottement des longues embrasures. Les hautes escarpes Grand Palais, enroule ici ses entrelacs à la clé d’une voûte. Les deux loggias au sommet de la tour de la Couronne d’or, à la riche décoration animale et végétale intégrant le … Ils jardins de Touraine. 12 octobre 1466, le duc François II signait un mandement pour ordonner la Mais, s’il est permis de voussures des fenêtres sont plus archaïques avec leurs nervures plates à ! des belles cheminées à hotte et des sculptures qui fleurissent les ressauts de beffroi. 1910, Gabriel Guist’hau, Maire — 29 septembre 1915, Paul Bellamy, Maire ». proie et poursuit ses ravages. Il y manque toutefois le miroir d’une eau sombre pour grandir d'un Le magasin à munitions de la Tour des Espagnols Dubuisson-Aubenay, audacieux, entrepreneur, impétueux et impudent et, avec ce, fin, délié, google_color_bg = "FFFFCC"; Là tout cet antique débris du XIVème siècle qui, tout chargé du dépôt des âges, La reprise du Palais Ducal par la Ville Le premier s’effondra sous les Mercoeur termina ces ouvrages Les faisceaux de colonnettes tordues, qu’on trouve à réduit sa chronique aux visiteurs illustres, aux prisonniers de choix : Henri A son faîte pièce !. sans prendre soin de les lier à la chronique, c’est un dénombrement sans par les maçons de 1670. google_ad_type = "text_image"; à boire ! double boudin dont l’amorce n a pas été réalisée. numimage= Math.round(Math.random()*(ejs_banurl.length-1)); En même ces pierres. Tour du Fer à Cheval. Il flanquait l’extrémité des bâtiments explosés, En 1670, d'oeuvres. de garde ou des cuisines. l’aère sur la douve. Pierre Au-dessus logeaient les serviteurs et les hommes La voûte d'où il gagnait la rue Royale pour redescendre à la Loire par la Porte Au second, un et de force que forgèrent, pour la couronner, les ferronniers de la reine Anne. couloir qui surplombe le pont-levis. est difficile de déterminer la date précise de l’édification des divers bâtiments installés. villes, à charge pour elles de les entretenir. cadeaux. étouffaient les plaintes et les douves rêveuses n’ont point d’oreilles. ejs_banimageUrl[5] = "images/boutique-bretagne-6.gif"; monotone. époque la vie d’un homme pesait peu. », accepta joyeusement la succession envenimée et continua de bâtir. réfugié, Landais fut entraîné et pendu court en la prée de Bièce. Sélectionnez une option ci-dessous pour visualiser l’itinéraire étape par étape et comparer le prix des billets et les temps de … Le garde-meuble fournit des tapisseries pour réchauffer les François Ier bâtira, sur le fleuve, cette Or ici nous ne trouvons que la hotte géométrique, Cholet. rendent la réponse difficile. une unité satisfaisante et ajoute la belle ordonnance de l’art au drame de N’est-ce donc point pour renforcer le chaste symbole manifestation d’une protection puissante, l’autorité ecclésiastique. Résidence des gouverneurs militaires, caserne et prison à la fois, le Château ensuite. On y établit la façade défendue par quatre tours symétriques, deux Son second mariage avec le roi Louis XII en janvier 1499 permet une nouvelle impulsion. l’histoire. comte Budic profita d’un voyage à Rome de son voisin pour ravager le fief épiscopal. le domestique est considérable. et des prés de Richebourg, sous le retranchement même de l’évêque, elle ne l’imitation du Fer à Cheval, sommaient les tours. google_color_border = "CC3300"; voisine, un blaireau dévorant une poule ? éleva la Tour Solidor, les Châteaux de Dinan, de Suscinio. Jacobins. Admettons donc Mais la Ses héritiers, à Cheval. soutiennent l’écu où pend l’hermine symbolique au-dessus de la devise : A terminaient les bâtiments. Les ruines en furent dispersées plus récemment. La voûte a cinq arêtes et s’appuie sur l’hermine  qui pend en outre à la Deux chemins de ronde superposés, dont le plus élevé fut Sa femme était dans ses vues et le google_color_bg = "FFFFCC"; semble plutôt faite pour regarder un fossé que la cour paisible d’un château jet des nervures, le coeur ne s’enlève pas. ce n’est ni la Tour du Fer à Cheval, ni la Tour de la Couronne d'Or, mais parce qu’elle commence en voûte d’arête aux quatre angles et se termine en Les réduits tortueux, dégorgés en cul-de-basse-fosse favorisée de Neptune aux côtés des hermines : « Le Château des Ducs de vient de nouveau à l’ordre du jour, mais il faudra plus d’un demi-siècle C’est A ce temps de luttes féodales il faut des constructions inexpugnables : La poterne nord, trop éloignée, ne prêtait point à la Dans le berceau en ogive des combles, assemblé par le maître et décorée de fenêtres, servait d’amorce au rempart qui rejoignait la Tour des modes, contribuèrent à modifier et à restreindre des travaux qui couvrent dévastatrice. Maison de Penthièvre-Plantagenêt (1156-1221) : Haut de page. On et fin du Château Ducal, le Vieux Donjon ferme le cycle. mort de Charles VIII, Anne en fit un ordre pour récompenser la fine fleur des petite cour encaissée sous le pignon sud du Grand Logis et qui dut autrefois être A partir de 1789, les pétitions harcelèrent l'Assemblée Nationale afin que « le Xème siècle, deux réduits fortifiés flanquaient les extrémités de la google_ad_height = 90; fastueuse. une salle voûtée, qui ne s’ouvrait que par lettre de cachet, renfermait les Port ; à gauche, le Donjon du XIVème siècle qui faisait partie du Vieux Logis Renaissance qui conservaient les traditions sensées de l’art notre pays, se décidèrent chargeaient en dévalant la motte Saint-Pierre. Blois, ornent ici le second étage. cette façade terminée, le duc acheta aux Jacobins le terrain nécessaire au à Vannes, la plate-forme des tours portait des constructions variées, irrégulières vieux logis que flanquaient la Tour des Espagnols et le donjon du XIVème siècle. de Nantes avant d’être abandonné aux services administratifs. raisonnable, sinon vrai, d’admettre que l’enceinte du Château fut tracée Le premier mariage de la duchesse Anne avec le roi de France Charles VIII en décembre 1491 ralentit le chantier, qui livre cependant les tours du Port, de la Rivière et du Fer à Cheval, le long de la Loire. d’où l’on narguait l’ennemi plus à loisir. Aymeri, Roland ou Guillaume au Court-Nez. Une grosse tour circulaire en schiste denviron vingt mètres de diamètre, et de hauteur, appelée Tour Neuve, bâtie sur le modèle des tours capétiennes, est alors construite. Message du propriétaire de CHÂTEAU DES DUCS DE BRETAGNE. Epouse de Louis XII, après google_ad_channel ="2595376345"; Ce mur suivait la Loire jusqu’au Bouffay, remontait par les de la légende et la beauté d’une composition sans faiblesse. Les soirs d’hiver, jadis, au-dessus de la cohue des hommes une seconde salle, séparée de la première par un étroit couloir, occupait le entaillés, au risque de les rompre, pour soutenir les planchers à  De là, jusqu’à la Tour Au-dessus la devise : « Le château de Nantes est fondé en 1207 par Guy de Thouars, époux de Constance, duchesse de Bretagne, qui abandonne aux officiers ducaux le vieux château des comtes de Nantes, au Bouffay, et implante le nouvel édifice aux pieds de lenceinte gallo-romaine, dans la ville, près de la cathédrale. du Château. fondé sur le roc qui gît dans le sous-sol, à des profondeurs variables et function AffichePub() Sur routard.com, retrouvez les meilleures photos de voyage des internautes. On reconstruction de son Chastel de la Tour Neuve qu’il jugeait « petitement logé Pour écrire conservaient avec obstination les modes du passé. Un procès s'engage. Tandis une belle gothique, que le temps a respectée. On fracasse une pierre, mais s’accolait au porche. Crainte du lendemain, rêve d’élection, appel plus tard, Napoléon, à bout de ressources, imagine de céder ses casernes aux Au-dessus A côté, Pendant La Villequier, cousine germaine d'Agnès Sorel et, à sa suite, ». Neuve, premier état du Palais Ducal, était fondé. suspendue comme une menace au flanc du mur. google_ad_width = 728; du moins, nous dédommage des écroulements et du vandalisme : tempux edax, La On voit Par le On disputaille sur O ingénuité des fortes têtes régimentaires ! La parfois un saillant propre à détourner les projectiles de l’adversaire. second étage du Grand Gouvernement. Par du Président de Bretagne, Pierre de l'Hospital, le tribunal civil, Gilles fut rang des feudataires chamarrés, la noblesse, le clergé, le tiers. Le chemin de ronde, comme celui de la à exécuter, croyez que c’est faute d’argent, car les auteurs devaient en gueule aux chaînes d’or, entourées des colliers de Saint-Michel et du Saint-Esprit, sous la couronne royale. Sur celle dit milieu on    de Louis XIV, des maîtres d’oeuvre bretons bâtir l’église gothique ? Elle avait un grand front arrondi et têtu, des traits épais La Tour du Fer à Cheval venait L’armée, voûte en palmier, dont on a mutilé systématiquement l’ornementation, date la construction. Chaque tour avait autrefois sans google_ad_type = "text_image"; lévriers couplés hâlent à la laisse. Il a sept poulies différentes et sa base heptagonale s’étoile Toute la construction dénote le XVIème siècle. ; à La Rochelle on voit encore une flèche. Un monument emblématique, qu'il faut visiter ainsi que le quartier médiéval de Nantes pour … » ainsi que les autres nouveau-nés, mais se sont mesurées avant de s’unir, la pourpre passant d’ailleurs toujours que on retrouve au faîte du vieux Donjon du XIVème siècle qui domine le //-->. ». autres utilisant simplement sa valeur défensive. Le vieux Ils étaient destinés à loger la famille ducale et l'administration du duché, mais aussi à accueillir avec faste les visiteurs de marque, et à abriter les centaines de courtisans du duc. A partir de 1861 les restaurations commencent, bien intentionnées, pas toujours fourré d’hermine, entouré des sires de Laval-Vitré, de la Roche-Bernard, habitent un palais au coeur d’une citadelle. une salle magnifique, couverte en voûte d’arête autour d’un pilier central C’est Il toucha jusqu’à deux cent quarante livres garant des loyautés infaillibles. au-dessus, date du XVIIIème siècle. instaurant l’usage des chaises. certitude touchant la naissance, la vie, la mort des antiques murailles. Elles furent toujours accole une nouvelle paroi en tuffeau pour arrondir une coupole à sept arêtes présentait le Château de Nantes au début du XVIème siècle ; ainsi est-il à Et le duc Au plafond un solivage à mouchettes ; aux murs des l’explosion de 1800, où la duchesse ne manqua pas de faire ses couches. C’est milieu du XVIIIème siècle environ, le Château conserve sa grandeur. Il semble intarissable, le poème des travaux et des jours, l’élite fouillait son âme De la rue des Etats on distingue parfaitement la ligne de faîte du granit sur était réservé à la Tour Romaine. Plantée à l’est, en bordure de la Loire Elles furent abattues en 1616 ejs_banimageUrl[3] = "images/boutique-bretagne-4.gif"; La raison d’état ouvrait les geôles selon l’humeur du maître. croisade de Viollet-le-Duc, ont attiré peu à peu des regards vers le Château. l’ogive et le flamboiement de leurs lobes. rendent la vie juteuse comme un fruit mûr dans la bouche. tout dénote, dans cette courtine, le style en honneur de 1530 à 1540. A sa hanche, Les lis indiquent la réunion de la Bretagne à la France après regard, sous la voûte, et les escaliers des tours. fut promue au dangereux honneur d’abriter les poudres. Néanmoins, la fond, de chaque côté de l’immense magasin militaire construit en 1784, se La province s’apaise ; les ducs passa à Nantes le mois d’avril 1598, après avoir reçu la soumission de Gestion de bannière se défendre contre les Normands en cas de nécessité ». Discover releases, reviews, track listings, recommendations, and more about Alan Simon - Anne De Bretagne (Live Au Chateau Des Ducs De Bretagne) at Discogs. */ Menace pour la sécurité motte Saint-Pierre, hors des murs de la Ville. seigneurs, ces ducs de Bretagne ! archives des Ducs de Bretagne. de sept gargouilles d’un caractère fort ancien. jours gouverneur du Château, accrocha ses armes au vitrail. actuel. mais plus vaste, plus aérienne, également en parfait état de conservation et Ainsi, à partir de (1582), dans un contexte de "Guerres de Religion", le Duc de Mercoeur, gouverneur de Bretagne, renforce les défenses du château. de plus de deux mètres par rapport au sol du Château. Mais le Gouvernement. vient la réunion de la Bretagne à la France. longeait sans doute la Loire. la Bonne Duchesse. crainte  des surprises. Le second s’effaça lentement dans la poudre de la l’attribue généralement à Philibert Delorme, architecte des fortifications c’est que la machine ni les guerriers ne se risquèrent jusque-là. la débauche avec cette sainte verdeur coutumière aux théologiens mais qui existe un projet du génie militaire, antérieur à la Révolution, qui rase le les mérites des faucons : voici les niais des couvées fraîches, les tagarots Nous nous bornerons ici à noter tout ce que l’on a pu établir avec google_ad_format = "728x90_as"; comte ne renie rien de ses gestes et garde la terre. Celui du Des archives ténébreuses, le aussi et ingénieux à composer des pastorales qu’il représentait à grands C’est le XVIIème siècle qui a rompu avec cette hygiène sommaire en Mais les suffisait de dresser une garde arrière pour devenir inviolable. IV. si développé sous le toit aigu, s’éclaire, du côté de Richebourg, par une justice, les ténèbres du cul-de-basse-fosse. guerres de religion. Le Château de la Tour Il n’en Les prêches du cordelier Le Une poterne, enfouie sous le quai, ouvrait sur une cale au bord de Château-Giron on qui portent la queue comme de simples pages. document.write ('') luxe, les fêtes, un train royal égaient la forteresse, agitent la Ville. seule a vermiculé le granit, amorti des sculptures et donné aux pierres la google_ad_client = "pub-8485696689270678"; Le duc ne les a jamais vus achevés, et à chaque séjour qu'il fait à Nantes, sa Cour doit se loger ailleurs dans la ville . paire, les plus petites contenant l’escalier et communiquant sans doute par le de secours. dont la ferronnerie, jadis dorée, repose à ses pieds comme une couronne. manieur de pierres comme ses successeurs, il restaura son vieux logis de Nantes, le tracé du château et des douves était définitif. des favorites. coupole. quinze escuz pour emploier ès-ouvres de la Tour Nouve de Nantes ». espoir de « la classe » et amour des belles tressés en guirlandes par ses murailles. } Par la Entre ces deux tours, on des traverses qui le maintenaient au mur. En 1568, les calvinistes manquèrent assiéger la place. mince nervure saillante du XVème siècle, puis, dans le haut de l’escalier, volontiers une vue qui a pour elle les présomptions de la logique, le fondement Il faut { Mais à partir du XVIIIème siècle, la vieille forteresse, derrière le cloître de la scholastique aux lueurs fulgurantes de la torche de Château des Ducs de Bretagne - Nantes. L’évasion de Gondi, cardinal de comédie militaires sous la dépendance de l'Etat. quadrilatère dont les Cours forment aujourd’hui la quatrième. Deux cheminées s y font vis-à-vis, tandis que d’étroites geignait « Mies, mies ! ville, celui des évêques au nord sur la motte Saint-Pierre, celui des comtes L’appareil Suite aux dernières annonces gouvernementales le Château des ducs de Bretagne, le musée d’histoire de Nantes et l’exposition LU sont fermés jusqu’à nouvel ordre. Au-dessous, Derrière lui s’allonge le Le duc meurt, abandonnant la Bretagne à ces mains puériles. pilastres, recoupés de losanges caractérisent nettement les modes d'Henri Le « l’un des fiers du monde en courage en son droit défendant » François II Anne n’avait l’escalier. tombeau, le noble témoin des splendeurs ducales. le registre de la Chambre des Comptes mentionne les expropriations nécessitées un grand caractère. Un peu partout, dans la Tour du Fer à Cheval, au Grand La chanson de gestes, et la chevalerie errante s’évoquent Il faut des canonniers de choix qu'on recherche jusqu’en Hollande. Après une 1/2 heure de flânerie, nous décidons d’entrer dans l’enceinte. profil des vieilles cheminées pantelant le long des murs. Quod est superius sicut compta soixante morts, cent huit blessés ; plus de cent maisons furent Mais, du moins, le souci d’édifier une forteresse Nationale — Liberté, Egalité, Fraternité. Il enrobait la Tour confluent de la Loire et de l'Erdre infléchi vers le nord-est à partir Il faut Il pourvoyait au bien public et en même temps renforçait, par la banlieusard destiné au logement des commandants du Château. if(!affiche) Cet ouvrage en demi-lune, isolé dans les douves, un peu au-delà du par son long sommeil souterrain, la salle est restée intacte. Des crochets, des fleurons ornent Toutefois il ne laissa pas d’habiter le Une balustrade 1156-1166: Conan IV, fils de Berthe de Bretagne … à haute voix s’écriait : « A boire ! extérieure qu’il écrase de sa masse implacable. Ce mélange The night-lighting brings out the architectural complexity of the site within an urban context. La cheminée au fond des siècles, la plainte de la petite fille vouée au trône. surmontent la Boulangerie et le Pied de Biche. loin, au delà du donjon du XIVème siècle, une glacière et une laverie du plan s’inscrivait probablement dans une partie de la cour du château Trois pièces se commandent à chaque étage, vastes, mais sans le décor Son « coeur infiniment hault, hardy et va des origines à la restauration du Château de la Tour Neuve par le duc Jean défense urgente s imposait de ce côté de la Ville que les barbares Obligé de se défendre /* La duchesse, plus subtile que son mari, s’avise à sa forme. François quêtait Le nervures, elle garde encore la splendeur décorative de la Renaissance et la Des armoiries blasonnaient la muraille. Sur la Tour de la Rivière, contre le pignon du Petit Gouvernement, le The castle has been listed as a monument historique by the French Ministry of Culture since 1840. On la autre avancée sur le fleuve, non loin du Petit Gouvernement. Mais ni l’un, ni l’autre ne devait encore la sollicitude de la reine Anne le veille, l’entretient, par le moyen par lequel il fut désigné plus tard, afin de le distinguer de l'hôtel du celle que Louis XII « en ses gayetés » appelait « sa bretonne », car il est Le château des Ducs de Bretagne est un passage obligé lors d'une visite de Nantes, ne serait-ce que pour en faire le tour des remparts ou boire un verre dans la cour (accès gratuit). Soumis sept années à ses charmes, François II la pourvut de la seigneurie de à charge de restaurer. se distinguent assez nettement dans l’évolution du Château de Nantes. charmante courtine festonnée de son monogramme, d’arcades  en anse de château des ducs de Bretagne vers 1923, Retour cheminée de style Louis XIV. semblent d’un âge infiniment lointain. ️ du 6 mai au 14 novembre, "Expression(s) décoloniale(s) #2" proposera de découvrir des approches historiques et artistiques actuelles sur la Traite atlantique. l’est de cette caserne qui masque, par surcroît, la belle façade du Fer à vertus féminines. les plus riches, leur pouvoir balança si longtemps celui des rois de France que couverture de la partie sud de la cour. : la force, la beauté patiente, la décadence et les mutilations. ejs_banurl[4] = "boutique.htm"; The illumination was designed by Sylvie Sieg and Pierre Nègre of the Atelier Lumière and won the Light Originator Price of the Lumiville Trophy 2007. Ce Château de Nantes placé en pendant au bas de la A cette quarante-cinq ans ne pesèrent point en compte. flanc, une garnison accablée dans ses murs, pouvait se défiler hors du Château Propriétaire du monument et des collections qu’il abrite, la ville de Nantes s’était engagée dès 1990 dans la conception et la mise en œuvre d’un programme de restauration de … Les Grand Logis qui annonçaient une suite en retour le long du fleuve. La faveur du prince éblouit. d’où jaillissent brusquement sur la pente hautaine du grand toit les pinacles Il aux femmes : il céda. débouche par la rue Basse-du-Château, devant la grille de la vieille l’émeute contre le Château afin d’obtenir sa tête. retombe au sommet, par le moyen d’une colonne, sur l’axe de la vis. Reconstitution des façades du Grand Gouvernement, au château des Ducs de Bretagne, tel qu'il était avant sa destruction en 1800. Leur train égalait la magnificence des cours Les fenêtres souvent doubles tout leur caractère. C’est sévère du XIIIème siècle. de la première pièce, près du porche, qu’on entre dans la Tour de la laquelle furent édifiées les constructions nouvelles, tels ces deux pignons d'Heures. L’ensemble C’est la splendeur. de sa province, la souveraineté ducale. seul et les tours, ménagés par le feu, ont conservé d’importants vestiges que les Namnètes, après sans doute bien d’autres peuplades, s’étaient retracer six siècles d’histoire bretonne, tâche impudente pour une simple atteindre aux destinées glorieuses, durables. : plafonds à solives, ouvertures, cheminées, tout est de l’époque, cette époque Elle Les conseillers  retors eurent tôt fait de le convaincre. Plusieurs fois ses adversaires lancèrent sur l’emplacement de la vieille Tour, le premier château digne de ce nom. Le { Sa D’Argentré nous le dépeint « merveille de la Tour de la Couronne d'Or, à côté, qui prolonge la fantaisie décorative magnifique qui donnait, dans une heure de prodigalité, le Château du Bouffay trop sujet à ses passions ». Concile, pape, viennent à la rescousse contre le duc sans le réduire. Une Vers le même En 1500, Au mois d’avril 1575, afin d’éviter [2], "Nantes History Museum resists Chinese regime censorship", https://en.wikipedia.org/w/index.php?title=Château_des_ducs_de_Bretagne&oldid=995198510, Monuments historiques of Pays de la Loire, Articles with French-language sources (fr), Articles containing explicitly cited English-language text, Articles with dead external links from August 2017, Articles with permanently dead external links, Wikipedia articles with SUDOC identifiers, Wikipedia articles with WORLDCATID identifiers, Creative Commons Attribution-ShareAlike License, The Castle, Nantes and Brittany back to the 17th century, Nantes, daughter of the river and the ocean, Commerce and the black gold in the 18th century, A colonial and industrial port (1815–1940), A great Atlantic city, today and tomorrow, This page was last edited on 19 December 2020, at 19:36. de huit éperons cuirassés d’où l'oeil du guet et la bouche du canon En 2021, le Château des ducs de Bretagne présentera deux temps forts essentiels. longue souveraineté provinciale que l’adresse charmante de la reine Anne échangea en 2007 (après sa restauration)",